Les populations occidentales sont peu préparées à un Fukushima

Accident FukushimaChristopher Abbott, grand spécialiste NRBC de nationalité britannique, pense que les populations occidentales ne réagiraient pas de manière optimale face à un évènement de type Fukushima et que l’évacuation de plusieurs dizaines de milliers de personnes s’avérerait des plus compliquées.

La principale raison énoncée est le manque de connaissances concernant les risques et dangers nucléaires, voire NRBC au sens large.

A mon humble avis, il existe également une différence culturelle. Pour avoir assisté à l’évacuation d’un bateau mouche sur la Seine et bondé d’asiatiques, je me rappelle avoir été impressionné par l’ordre et le calme qui régnaient lors de la manœuvre…

Source: The Guardian

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *