Fin du retraitement du Plutonium

Plutonium
Plutonium

Poutine a décidé de mettre fin aux accords dit PMDA (Plutonium Management and Disposition Agreement) entre les États-Unis et la Russie. Ceux-ci prévoyaient que chaque camp devait éliminer 34 tonnes de son stock de plutonium en les utilisant dans ses réacteurs nucléaires.

Cette décision est justifiée par « l’émergence d’une menace sur la stabilité stratégique, résultat d’initiatives inamicales de la part des États-Unis d’Amérique à l’égard de la Fédération de Russie ».

Il s’agit d’une nouvelle étape dans la dégradation des relation entre Moscou et Washington.

Source : L’OBS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *